[Avis] Prince of Persia : The Lost Crown


Aujourd’hui sort le nouveau titre d’Ubisoft : Prince of Persia The Lost Crown. J’ai eu la chance d’obtenir, quelques jours auparavant, un accès pour pouvoir tester ce jeu pour lequel j’étais pas mal emballé, mais également sur lequel j’avais beaucoup de questionnements.

Jusqu’à présent, mes interactions avec la franchise Prince of Persia ont été plutôt limitées. En réalité, je n’avais jamais eu l’occasion de plonger dans l’univers de la saga jusqu’à présent. C’est un aveu surprenant, surtout venant d’un fan d’Assassin’s Creed qui, pour rappel, trouve ses origines en tant que spin-off de Prince of Persia. Oui, je sais, c’est presque un blasphème !

Alors, que vaut ce titre issu des locaux français (Cocorico !) d’Ubisoft ? On le découvre sur le champs !

L’histoire du jeu

Le jeu met en avant Sargon, un guerrier faisant partie des Immortels, une unité d’élite au service de la reine de Perse.

L’intrigue débute lorsque Sargon, un guerrier doté d’une agilité exceptionnelle et de capacités surhumaines, se lance dans une mission périlleuse visant à sauver le prince Ghassan de Persépolis, captif au Mont Qaf suite à son enlèvement. Dans cette quête, Sargon est épaulé par d’autres combattants loyaux tels qu’Artaban, Vahram, Menolias et Orod.

Équipé de deux épées baptisées Qaïs et Laïla, Sargon s’embarque dans une aventure épique pour secourir le prince et affronter les nombreux défis qui se dressent devant lui.

Mon avis sur le jeu

Le jeu prend une approche de type Metroidvania, mais dans un style 2.5D et avec une direction artistique qui m’a énormément plu. À mi-chemin entre peinture et cartoon, on en prend plein les yeux !

Pour progresser, l’exploration des niveaux est cruciale. Comme c’est souvent le cas dans ce type de jeu, votre personnage évoluera au fil du temps et de ses expériences. Vous acquérez rapidement de nouvelles armes ainsi que de nouveaux pouvoirs vous permettant d’aller toujours plus loin dans votre aventure. Par exemple, dans les débuts du jeu, il est possible de trouver un arc qui, par la suite, permettra d’accéder à de nouveaux passages en plus de vous aider à toucher des ennemis à distance. Chaque arme présente ses points forts et ses points faibles, il faudra donc choisir avec parcimonie laquelle utiliser en fonction des situations qui se présentent à vous.

Le gameplay mélange combats, puzzles et explorations. Même s’il est assez simple à prendre en main, la difficulté, croissante au fur et à mesure de l’avancée, pourra vous poser quelques problèmes. En tout cas, me concernant, c’était le cas ! Au début, j’avançais plutôt confiant et un peu en mode « grosse brute » (comme j’aime), mais rapidement, le jeu m’a rappelé à l’ordre.

En effet, si on ne fait pas attention et qu’on n’analyse pas tous les détails d’une situation, l’écran « Game Over » risque d’apparaître une multitude de fois devant nos yeux… Je ne cache pas que, dans ces moments-là, on arrive très rapidement dans un état d’énervement et de frustration… La solution ? Se calmer, réfléchir, analyser les patterns des ennemis (boss ou non) et sortir ses meilleurs skills !

Dans tous les cas, Prince of Persia : The Lost Crown est une expérience à vivre, c’est pour ça que je ne vais pas plus m’étaler sur ses détails au risque de gâcher vos aventures. En ce qui me concerne, malgré ses défis parfois corsés et le fait qu’il n’a pas été tendre avec moi, j’ai vraiment ADORÉ ce titre !

Au premier abord, j’étais un peu en mode « Ouais, c’est pas mal !« , mais pris par l’histoire, l’aventure et les défis, j’ai développé une sorte d’addiction, aspirant à aller toujours plus loin, à découvrir continuellement ce qui se cachait derrière… puis derrière… et encore derrière. Au final, j’ai déjà passé des bonnes dizaines d’heures dessus et je pense être bientôt aux termes de mon aventure.

Un immense bravo aux équipes d’Ubisoft Montpellier pour cette pépite, et, je tiens également à exprimer ma gratitude envers Ubisoft pour leur confiance en me permettant de réaliser ce test !

Découverte en vidéos

Maintenant, place à la découverte en vidéos :

Avis issu d’un partenariat avec Ubisoft



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *