Carol et la fin du monde sur Netflix


En cette fin d’année 2023, les films de Noël et autres séries romantiques ne sont pas les seules productions en vedette sur les plateformes de streaming. Si replonger dans ce genre de programmes bonbons ne fait jamais de mal, il est aussi important de découvrir d’autres choses. Regarder le Journal de Briget Jones une 10ème fois peut attendre un autre week-end. Cette semaine, de nombreuses pépites ont fait leur entrée sur les plateformes de SVOD. Du côté d’Amazon Prime Video, les passionnés d’action pourront enfin retrouver la seconde saison de la série Reacher avec Alan Ritchson. Toutefois, c’est vers chez Netflix que notre attention se tourne aujourd’hui. Si le N rouge n’est pas connu pour être clément avec ses séries animées qui finissent trop souvent annulées, voici un nouveau programme du genre qui a su nous intriguer.

Après l’immense succès de Scott Pilgrim Prend Son Envol en novembre dernier, la plateforme reçoit déjà un nouveau concurrent de taille. Le scénariste américain Dan Harman, ancien rédacteur du journal satyrique The Onion connu pour son travail sur les séries Community et Rick et Morty, signe sa première création personnelle avec Carol & la fin du monde. La série animée vient de faire son entrée sur Netflix en ce 15 décembre et s’impose comme le programme original à ne pas manquer ce week-end.

Que faire avec sept mois à vivre ?

La bande-annonce de la série donne le ton : la fin du monde approche et elle est inévitable. Suite à l’apparition d’une étrange planète dans notre système solaire, celle-ci fonce droit en direction de la Terre pour un impact estimé sept mois plus tard. La panique s’installe alors, avant de laisser place à une quête de découvertes et de plaisirs pour les humains du monde entier. Plus personne ne travaille : même les bourses ferment leur porte. En même temps, pourquoi se tuer à la tâche alors qu’un rocher géant s’en occupera à la place ?

Mais tandis que certains profitent de leurs derniers instants en bord de mer ou dans de grandes soirées de débauche qui n’en finissent plus, il y a Carol, qui n’a jamais su quoi faire de sa vie. Elle n’a pas de travail, vit chez ses parents et passe ses journées pendant la télé. Après n’avoir connu que cette triste routine, la jeune femme ne sait comme rendre ses derniers mois mémorables. Composée de 10 épisodes d’une trentaine de minutes, la série entend se servir du drame et de l’humour pour raconter une belle histoire à nous en tirer quelques larmes. Car oui, Carol & la fin du monde n’est pas une autre de ces productions façon Big Mouth ou Rick et Morty. Il sera donc plutôt question de crise existentielle que de blagues immatures à répétition.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *