Inflection AI lance l’application Pi Android, rivalisant avec ChatGPT et autres assistants IA


Inflection AI, la startup basée à Palo Alto et fondée par Mustafa Suleyman, cofondateur de DeepMind, et Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn, vient d’annoncer que son chatbot d’IA « Pi » est désormais disponible en tant qu’application dédiée sur Android.

Cette décision, qui devrait permettre à des milliards d’utilisateurs d’accéder à Pi, constitue le dernier effort en date de la startup, âgée d’un an, pour s’attaquer au très populaire ChatGPT d’OpenAI et à d’autres nouveaux assistants d’IA qui arrivent sur le marché, notamment Grok de xAI et Claude d’Anthropic, qui sont en cours de lancement.

L’entreprise a également indiqué qu’elle avait amélioré l’aspect et la convivialité de la marque de l’application en modifiant légèrement les couleurs, les illustrations et le logo Pi.

« Les utilisateurs ont toujours aimé l’esthétique élégante et propre et la nouvelle marque sur les applications iOS et Android poursuit cette identité tout en ajoutant un peu plus de flair », a déclaré l’entreprise dans un article de blog.

Que peut-on attendre de l’application Pi Android ?

Disponible dans 35 pays, dont la France, pour commencer, l’application Pi Android s’efforce d’offrir une expérience analogue à celle que les utilisateurs ont eue sur la version iOS du chatbot.

Essentiellement, ils peuvent poser n’importe quelle question sur n’importe quel sujet pour obtenir des réponses instantanées, des suggestions ou des conseils de la part de l’assistant.

Plus intéressant encore, tout comme ChatGPT, le chatbot Pi prend également en charge les interactions vocales. Les utilisateurs peuvent simplement dire ce qu’ils pensent et l’assistant peut leur répondre, ce qui permet d’entamer une conversation. Actuellement, Inflection AI propose aux utilisateurs 6 options vocales pour Pi et compare l’expérience à celle d’une conversation téléphonique.

L’entreprise a lancé Pi en mai et l’utilise depuis lors sur le modèle linguistique Inflection-1. Cependant, une mise à jour majeure est prévue avec Inflection-2, qui est censé être nettement plus performant, démontrant une connaissance factuelle nettement améliorée, un meilleur contrôle stylistique et un raisonnement considérablement amélioré.

Un chatbot empathique, utile et sûr

Pour Inflection, l’objectif ultime de Pi, abréviation de Personal Intelligence, est de donner aux gens un compagnon « empathique, utile et sûr » qui agit de manière plus personnelle et familière que ChatGPT d’OpenAI, Bing de Microsoft ou Bard de Google. C’est cette approche de l’IA personnelle et émotionnelle qui la distingue des autres acteurs de la catégorie.

« Avec la capacité de fournir un soutien émotionnel et des conseils 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans toute une série de situations, Pi est là pour vous parler à minuit quand le reste du monde est endormi, quand vous voulez pratiquer une autre langue ou quand vous avez besoin de réflexions perspicaces sur un changement de carrière potentiel », peut-on lire dans l’article de blog.

Une concurrence croissante

Android comptant plus de 3 milliards d’utilisateurs dans le monde, la mise à disposition de Pi sur cette plateforme devrait permettre à Inflection AI d’élargir son champ d’action et d’accéder à une base d’utilisateurs plus importante. Toutefois, il reste à voir comment il s’en sortira face à ChatGPT, qui est déjà disponible sur Android et iOS et qui compte près de 200 millions d’utilisateurs. Rien qu’en octobre 2023, le chatbot d’OpenAI a enregistré près de 1,7 milliard de visites cumulées sur mobile et sur le web, avec un total de 193 millions d’utilisateurs uniques.

Au-delà de ChatGPT, Pi doit également rivaliser avec Bard, l’assistant d’IA constitutionnel de Google, Claude, l’assistant d’IA constitutionnel d’Anthropic, et Grok, de xAI, fondé par Elon Musk, qui a également une personnalité distincte et sarcastique.

Ce dernier a notamment l’avantage de disposer de données X en temps réel et d’une intégration directe avec la plateforme, ce qui accroît également sa portée.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *