Le propriétaire de l’app Filmic Pro vire tout le monde


L’entreprise Bending Spoons basée en Italie (et connue pour des applications comme Splice et Remini) a acquis Filmic Pro en septembre 2022. Cette application, considérée comme l’une des meilleures pour l’enregistrement vidéo sur les smartphones, a subi un revirement pour le moins dramatique avec le congédiement de son équipe complète cette semaine, ce qui inclut son fondateur et PDG, Neill Barham. Des sources ont confirmé à PetaPixel la mauvaise nouvelle.

Promesses non tenues

« Le soutien de Bending Spoons aidera à accélérer nos plans de croissance, à dynamiser nos cycles de développement et, au bout du compte, à construire une expérience Filmic encore plus forte et plus précieuse pour nos clients au sein de la communauté des créateurs en constante expansion », se réjouissait l’équipe de Filmic au moment du rachat.

Bending Spoons a inauguré un modèle d’abonnement pour Filmic Pro peu après son acquisition, ce qui marqué un changement significatif par rapport au système de paiement unique antérieur qui la rendait plus accessible aux cinéastes indépendants. Cette transition s’inscrivait dans la lignée des modifications apportées par Bending Spoons à ses précédentes acquisitions comme Evernote. L’impact de ces décisions sur l’accessibilité et la popularité de Filmic Pro n’est pas évident, surtout au vu de l’absence d’annonces significatives de mise à jour depuis son rachat.

Les signes avant-coureurs d’un gros problème se sont en effet manifestés dans l’absence de mises à jour majeures récemment. La dernière nouveauté notable de Filmic Pro remonte au mois d’octobre, lorsque l’app a intégré le support pour Apple Log, mais sans inclure le support des SSD externes, une fonctionnalité rendue possible par la présence de l’USB-C dans l’iPhone et attendue par la communauté. En l’absence de Filmic, d’autres applications comme celle de Blackmagic Design gagnent en popularité pour l’enregistrement vidéo sur les nouveaux smartphones d’Apple.

L’avenir de Filmic Pro et de Filmic Firstlight, une autre application axée sur la photographie, est en suspens, Bending Spoons n’ayant pas clairement annoncé ses projets pour ces apps. L’acquisition de Filmic l’an dernier avait été initialement présentée comme une opportunité pour développer davantage les applications vidéo et photo de l’entreprise. Il n’en a rien été et les choses semblent bien mal parties.

La communauté des créateurs et les utilisateurs de Filmic Pro attendent maintenant des clarifications et tout ce petit monde vit dans l’angoisse : que va-t-il se passer maintenant pour leur application de prédilection ? L’histoire de Filmic Pro, jadis un pilier dans le domaine de la cinématographie mobile et reconnu pour ses innovations, est maintenant à un tournant critique.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *