Mon avis sur Truck Driver The American Dream (PlayStation 5) – Neitsabes


Les simulations de conduite de camions, je ne connais que de nom. J’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure avec Truck Driver The American Dream. Je savais pertinemment que je n’étais pas sur un des cadors du genre, mais il me fallait tenter l’expérience. Malheureusement, ce n’est pas avec ce titre que je vais me découvrir une passion pour ce créneau.

Soedesco est connu pour ces jeux aux univers divers et variés. Truck Driver n’est qu’un titre parmi d’autres pour eux et cela se ressent malheureusement à tous les niveaux. Graphiquement d’abord, le jeu n’est pas à la hauteur de ce qui peut se faire aujourd’hui. Il ne s’agit pas ici de définir un jeu sur ses graphismes, mais on sent que Truck Driver The American Dream ne fait pas d’effort sur la modélisation des éléments ou sur les technologies d’affichage quelle qu’elles soient, et ce, malgré l’Unreal Engine 5. On se retrouve avec des séquences, essentiellement sous la pluie de nuit, totalement illisibles, surtout en vue cockpit. Les décors, eux, sont assez fades, très peu détaillés et sans réelle personnalité. Et je ne parle pas des rétroviseurs dont le reflet est en 10 images par secondes…

Notons aussi le sound design qui ne suit pas non plus : dans le cockpit, en pleine route de campagne, nous entendons les oiseaux comme s’ils étaient dans notre habitacle, à nos côtés. Il n’y a guère que quelques sons de moteurs ou de mécaniques très précis qui pourraient tirer leur épingle du jeu, mais sur ce tableau, là aussi Truck Driver The American Dream déçoit.

Dans son gameplay, notre simulation ne révolutionne pas la formule et propose donc des missions à mener à son terme, diverses et variées (aller chercher une cargaison, l’apporter à tel endroit etc.). Pourtant, vous aurez une pointe d’espoir en accédant au garage qui vous permettra de customiser votre camion comme bon vous semble. Un élément indispensable qui est bien présent ici, salvateur quelque part, et qui tentera de vous faire oublier le reste.

The American Dream est le troisième jeu Truck Driver. Il met l’accent sur la narration en suivant la formation de Nathan qui souhaite devenir un chauffeur talentueux tout en construisant des liens forts au sein de la communauté dont il dessert les entreprises et autres habitant·e·s. Malheureusement, techniquement, Truck Driver The American Dream n’est absolument pas à la hauteur de ses ambitions. Le jeu n’est pas beau, il est bugué, il est mal traduit, et trop linéaire. Quelques bonnes idées auraient pu sauver le titre, mais ça ne sera pas suffisant.

Article réalisé à partir d’un code envoyé par l’éditeur

#5 Pas convaincu (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *