[Test] The Last of Us Part II Remastered : retour gagnant ?


Comme tous les autres jeux du studio avant lui, The Last of Us Part II vient d’avoir le droit à son remaster sur PlayStation 5…

Merci à PlayStation France, qui m’a founi une copie du jeu la semaine dernière pour réaliser mon test.

Mais là où son prédécesseur, par exemple, se contente d’apporter des améliorations graphiques, ce second volet vient avec un tout nouveau mode intitulé « Sans Retour ».

C’est décidément la mode du moment de proposer un mode roguelike dans un jeu qui à la base n’est pas du tout de ce genre. Mais ce n’est pas pour autant que cela ne réussit pas. Citons le dernier exemple de Santa Monica Studio qui a su proposer un mode (Valhalla) pour son titre à succès God of War Ragnarok. J’aime beaucoup la licence The Last of Us. J’ai terminé le premier épisode sur PlayStation 3, sur Playstation 4 et sur Playstation 5. Je suis un fan inconditionnel et je regrette fortement que le mode faction ait été annulé.

The Last of Us possède selon moi l’un des meilleurs jeux multijoueurs auquel j’ai joué et je ne suis pourtant pas hyper fan de ça.

A noter que je ne reviendrai pas dans ce test, de l’histoire principale, déjà testée ici.

Des améliorations de taille

Quand le studio a annoncé que The Last of Us Part II Remastered serait proposé avec un mode roguelike j’étais assez confiant. Mais avant de vous parler de ce mode j’aimerais vous donner mon avis sur les améliorations apportées dans cette remasterisation.

The Last of Us Part II Remastered

L’une des améliorations majeures concerne bien entendu les graphismes. Avec la PS5 les possibilités sont supérieures et il est vrai que cette remasterisation propose des visages plus fins, des décors plus des détaillés, sans pour autant dénaturer l’essence même du jeu. Citons également la compatibilité de la DualSense et de ses fonctionnalités majeures.

Mais ce n’est pas tout puisque les fans du mini-jeu de guitare pourront essayer leur talent de mélomane avec un tout nouveau mode dédié à l’instrument. Et vous pourrez même changer d’instrument ou de personnage si vous le souhaitez.

test the last of us part ii remastered guitare

Autre grosse nouveauté concerne l’ajout d’un mode speedrun avec publication de votre temps (si vous le souhaitez). Le jeu montre même par chapitre le temps que vous pourriez gagner.

Naughty Dog ne s’arrête pas là, puisque le studio a également ajouté les coulisses de développement. On commence avec les Lost Levels, des niveau jouables qui ont été coupés avant la sortie du titre sur PS4. Par exemple vous pouvez jouer sur la « Fête de Jackson », niveau qui précède le fameux baiser entre Dina et Ellie. Au nombre de trois, ils disposent tous de commentaires audios des développeurs, et montrent le travail gigantesque du studio pour sortir The Last of Us Part II. Ces commentaires audios sont également disponibles pour toutes les cinématiques du jeu.

Enfin sachez que vous pouvez débloquer l’ensemble des trophées acquis sur la version PS4 en chargeant votre sauvegarde depuis le menu principal.

The Last of Us Part II Remastered : Sans Retour

Dans le menu principal le mode « Sans Retour » fait son apparition. Vous pouvez donc commencer immédiatement une nouvelle session. Au début, en revanche tous les personnages ne sont pas disponibles, vous ne pouvez choisir qu’entre Ellie ou Abby. Pour débloquer les autres personnages, vous devrez suivre ce qu’on appelle des parcours. Par exemple dans le cas d’Ellie, pour débloquer Dina, il faudra terminer deux affrontements.

Une fois Dina débloqué vous pouvez obtenir Jessie en terminant trois affrontements avec Dina et ainsi de suite. En réalité les personnages sont regroupés en faction : d’un côté Ellie et de l’autre Abby. Chaque personnage possède un parcours différent et vous pourrez débloquer un tas d’amélioration esthétique en réalisant des défis (voir la rubrique Défis) de chaque parcours.

test the last of us part ii remastered parcours scaled

Lorsque vous commencez une nouvelle session, vous pouvez choisir le niveau de difficulté. Une fois la session démarrée, vous arrivez dans le QG et pourrez visualiser sur un tableau les différents affrontements. Ils sont disposés sous forme d’arbre avec plusieurs branches. Ainsi il n’est pas possible de terminer l’ensemble des affrontements d’une session. On entre ici dans le côté aléatoire du jeu (qui détermine également l’aspect roguelike).

Les affrontements

Les affrontements sont tous différents, propose des ennemis variés et sont eux-mêmes de nature différente. Il y a par exemple le mode Attaque où vous devrez tuer des ennemis qui arrive par vague successives. Dans le mode Proie vous êtes traqué par vos ennemis durant un laps de temps donné. Vous devrez donc survivre jusqu’à la fin du compte à rebours. Dans le mode Défense vous devrez protéger votre partenaire et éviter qu’il meurt. Et enfin dans le mode Capture, le but sera d’ouvrir un coffre-fort si possible sans se faire repérer. Les deux derniers modes ne sont pas disponibles immédiatement et vous devrez réaliser plusieurs affrontements avant de les avoir. Une session se termine toujours par un combat de boss. Il arrive également que parfois, un coéquipier vous aide.

test the last of us part ii remastered gameplay

Une fois l’affrontement terminé, vous retournez au QG où un coffre vous attend. Dans ce coffre, vous obtenez des ressources qui vous permettent : d’améliorer vos armes, d’en acheter d’autres ou encore d’obtenir des manuels qui vous apprennent une nouvelle confection. Vous pouvez également améliorer les attributs de votre personnage avant de repartir pour le prochain affrontement.

A la fin d’un affrontement, un score est établi ainsi qu’une note globale (S, A, B, C ou D). Celle ci dépend de votre vitesse pour terminer le combat, du nombre de blessures reçues, et de tous un tas d’autres paramètres.

Il existe trois types de session : normale, la session personnalisée où vous pouvez choisir tous les modificateurs que vous souhaitez, et enfin la session quotidienne qui vous permet de partager votre score avec d’autres joueurs. Elle ne peut être joué qu’une seule fois.

Les défis

Chaque parcours d’un combattant est composé de défis. Chaque personnage possède son lot de défis. Il existe aussi des défis liés au gameplay comme par exemple les modificateurs (malus ou bonus) ou encore les paris ou les caches de butin à réaliser durant votre affrontement.

test the last of us part ii remastered debloquer jesse scaled

Les modificateurs sont directement marqués sur la vignette de l’affrontement lorsque vous visualisez la carte. Vous pouvez donc à tout moment savoir dans quoi vous vous lancez. il existe quand même certaines vignettes dites aléatoire où vous ne savez pas qui sont vos ennemis, le type d’affrontement ou les modificateurs apportées.

test the last of us part ii remastered choix scaled

Chaque défi d’un parcours est dépendant du précédent, vous ne pouvez donc pas satisfaire les conditions pour l’étape 3 d’un parcours si vous n’avez pas terminé l’étape 2. A noter que l’un des trophées vous demandera de terminer l’ensemble des étapes de chaque faction.

Je regrette fortement que les défis n’apportent que des modifications esthétiques (apparences de personnages ou d’armes) ou ne débloquent que de nouveaux personnages.

Dans « Sans Retour » vous ne pouvez pas non plus débloquer des améliorations permanentes sur vos personnages. Chaque combattant dispose d’un panel de compétences de base propres (plus de ressources, capacité de fabriquer des cocktails molotov, etc.) mais on ne peut pas améliorer ces attributs ni même améliorer notre personnage. Pour le coup chaque nouvelle session commence comme si c’était la première, votre expérience en plus.

The Last of Us Part II Remastered : retour gagnant ?

Ne se contenant pas uniquement d’un simple portage, Naughty Dog a voulu ici, proposer une nouvelle expérience pour sa licence phare. Le jeu est plus beau, l’expérience plus fluide et plus immersive grâce à la DualSense. Le mode speedrun est pour moi l’un des ajouts majeurs de cette version PS5. Il est rare que les jeux en proposent, surrtout de cette qualité là. N’étant pas pour autant fan des parties chronométrées (je préfère prendre mon temps), je sais qu’il ravira de nombreux joueurs.

Sans Retour est un mode prenant, addictif, et étant complétioniste dans l’âme, j’ai vraiment envie de débloquer tous les parcours. Les différentes capacités de chaque personnage permettent de varier le gameplay et l’approche pendant les combats.

Je regrette toutefois qu’il n’y ait pas d’améliorations permanentes de votre combattant.

Cela peut paraître évident mais si vous ne deviez choisir qu’une version, prenez la version PS5.

Points positifs :

  • « Sans retour » est assez prenant
  • Le mode Speedrun
  • La qualité graphique est au rendez-vous
  • Se détendre en jouant de la musique
  • L’intégration de la DualSense
  • Pouvoir importer sa sauvegarde PS4
  • Les coulisses de développement

Points négatifs :

  • Pas mal de freeze et de chutes de framerates pendant le mode « Sans retour »
  • Pas d’amélioration permanentes entre deux sessions



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *